2ème Edito

23/10/2016

Lorsque ma conscience s’ouvre, mon esprit se réveille, ma révolution est en route, mon histoire démarre.

Je veux trouver la paix intérieure et vivre en toute sérénité, je veux parvenir à m’aimer et à me convaincre «d’être avant tout quelqu’un  et non pas  quelque chose ou une chose». Je veux me recentrer, je veux trouver mon équilibre entre égoïsme et compassion, je veux être heureux.

 

Pour cela je dois me réveiller en m’éveillant aux réalités qui me plaisent ou me déplaisent, en acceptant les différentes évolutions qui se concrétiseront en moi par une révolution intérieure qui me bouleversera.

J’accepte de me faire confiance, j’accepte de sortir de ma zone de confort, j’accepte de perdre mes anciens repères, j’accepte de devenir celui que j’ai toujours été, j’accepte de me rencontrer et surtout j’accepte de me plaire.

 

 Le parcours paraît long, laborieux, difficile pour certains. D’autres diront c’est simple, facile, il suffit de vouloir.

Ce n’est ni facile, ni difficile, c’est compliqué si le mental veut œuvrer, cela devient accessible quand l’esprit  nous éclaire.

Je vais retrouver cette  liberté qui est  indissociable du « je suis ».

 

« Tu aimeras ton prochain comme toi même », parole biblique de Jésus. Mon premier devoir  est de m’aimer, ensuite il dit « aimez- vous les uns et les autres ».

 

Notre âme possède une infime partie divine qui est l’écrin de notre cœur.

Notre dimension spirituelle s’exprime avant tout dans l’action positive envers nous même et ensuite envers autrui, l’esprit doit dominer ce qui peut  déranger  notre mental vis à vis de nos croyances ou nos pensées.

 

Notre esprit sait ce qui est bon pour notre destinée, en s’ouvrant il donne à  notre conscience les moyens de la connaissance afin de l’accomplir.

 

Donner une définition précise de l’esprit ou de l’âme n’est pas possible. 

 

Des approches ont été faites d’un point de vue théologique, théosophique, psychanalytique.

Tout ce qui vit sur terre a une âme, mais  pas un esprit.

 

L’esprit est propre à l’humain, il est immatériel, il évolue dans notre intériorité comme dans notre extériorité, c’est à dire à la fois en nous et à l’extérieur du champ de notre conscience.

 

Nous portons Amour à notre prochain avec notre esprit sans distinction de temps ou d’espace.

 

Notre esprit doit aussi honorer celui de nos ancêtres connus ou pas car ces derniers nous accompagnent dans notre cheminement.

 

La spiritualité n’est pas un copié-collé de phrases entendues par ici ou par là, rapportées dans les discussions de salon : c’est une application quotidienne dans la mesure du possible !

 

 

Please reload

José Di Battista   Guérisseur - Conférencier

Je suis  guérisseur de l'âme et de l'esprit :

 

Mon don inspiré par l'énergie Mainsbleues vous apportera mieux être, régénération, lumière, libération.

© 2016 par José Di Battista